Fusillés par la patrie

15,00

Le titre de cet essai « Fusillés par la Patrie » n’a pas été choisi par ironie désabusée, comme il aurait pu l’être.

Il est un rappel de l’hymne « Mourir pour la Patrie », que les autorités militaires faisaient sonner devant la dépouille de ceux qu’elle venait de faire exécuter pour l’exemple.

Quelques vers de ce chant « patriotique » méritent d’être cités pour leur cynisme :

« Nous, amis, qui loin des batailles

Succombons dans l’obscurité

Vouons au moins nos funérailles

A la France et à la Liberté ».

Il n’y a rien à ajouter, si ce n’est le cri de quelques condamnés à l’annonce de la sentence : « Putain de justice » ou « Putain d’armée », mais la plupart étaient trop respectueux de l’autorité pour se révolter ou trop vaincus par le malheur; ils acceptaient en silence l’injuste sentence.

Comparer
Catégories : , ,

Informations complémentaires

Poids 0.18 kg
Dimensions 140 × 200 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.