• img-book

    PASCAU STÉPHANE

ISBN: 978-2-35930-002-4
Catégories : , , Étiquette :

Ecrire et s’enfuir, dans l’ombre des Lumières

by: PASCAU STÉPHANE

Henri-Joseph Laurent, dit Dulaurens, abbé malgré lui, ne garda pas longtemps l’habit qui musela sa vie. La part de liberté que lui a laissé sa condition, il en fit usage pour clamer son innocence de vivre. Son parcours d’homme en mal de délivrance est celui d’un fugitif, condamné injustement à répondre d’une époque parvenue au terme de son obscurantisme. Si loin et si proche de Voltaire ou de Rousseau, il peut être le Mozart de la Gueuserie des Lettres, le Diderot des « pauvres diables », l’un des génies les plus farfelus de la Cour des mirages littéraires. Romancier inclassable, philosophe du délit d’évasion, redoutable satiriste, il aura indéniablement dérangé l’autorité de son temps, autant que séduit ou encore intrigué le monde privilégié de la littérature et de la pensée. Trop pressé, trop bouillonnant d’idées, toujours insatisfait, débordant d’érudition et de fantaisie, ce mutin des Lumières ambitionne la paix mais subit le courroux, dénonce l’abus qui le poursuit de sa faux, prône l’indulgence et ne récolte que sanctions ; Dulaurens publie et s’en¬fuit, avant de sombrer dans les griffes d’une justice ecclésiastique sans pitié.

Un écrivain fugitif, une écriture de la fuite, une évasion vers l’enfermement, puis la folie…

Tag:
Rencontrez l’auteur
avatar-author
Stéphane Pascau, demi-centenaire sans déprime, raisonnablement diplômé… Il y a des mots plus ou moins digestes à entendre, à écrire, ou à justifier… Stéphane a horreur du mot CV. Cela ressemble à un texto éliminatoire comme ASV, à une formule policière abrégée, à une onomatopée dont la suite est l’inversion phonétique des lettres si le contenu semble hésitant. Ce peut être aussi une Condamnation à Vie pour peu que la réponse dérange, ou un Céleste Visa lorsque la liste des bénédicités se déroule jusqu’à par terre. C’est un peu comme si l’on vous demandait d’emblée, pour estimer votre valeur, ce que vous avez sur votre compte en banque. Le fait qu’il n’y ait rien ne signifie pas qu’il n’y aura jamais rien et encore moins que vous ne valez rien. Le mieux est de parler d’autre chose, non ? Ou plutôt, de faire uniquement savoir à l’interviewer que vous n’êtes pas contagieux. Stéphane Pascau n’a pas encore fait de prison, n’aspire pas à devenir ministre d’un gouvernement d’ouverture, préfère Nelson Mandela à Madonna quand elle parle, n’a décidément pas assez cotisé pour espérer un jour percevoir quelque retraite étatique, préfère le footing végétarien de province au cocktail métro-café-tabac de la gran’ ville, et n’est toujours pas passé à la télé, même pas le public d’un talk-show de nuit. Comme à peu près tout le monde, malgré quelques crêtes ou gentils mensonges, et surtout parce qu’il est sans doute un peu perfectionniste ou du moins souhaiterait le paraître, il ne considérera peut-être pas non plus qu’il est pleinement satisfait de sa vie sentimentale et sexy, quoique très respectueux de sa moitié du moment… Mais il fait des livres. Parfois. Faute de mieux.
Livres de PASCAU STÉPHANE
À propos de ce livre
Details

ISBN: 978-2-35930-002-4
Éditeur: Les Points sur les i
Date de publication: 2009
Nombre de pages: 320

Only logged in customers who have purchased this product may leave a review.

Il n’y a pas encore de critiques.