Confidences (1)

Voici le seul résultat

  • img-book

    « Je suis de l’avis de cet exilé russe opposé à Staline, qui n’a eu cesse de le combattre et qui s’est consacré à la philosophie après sa mort : le pouvoir autoritaire doit être dénoncé avant sa disparition, sinon l’intellectuel engagé participe par son silence à sa reproduction sous une autre forme. »

    Haytham Manna

    Haytham Manna aurait souhaité n’avoir jamais pour devoir le récit des parias de Damas. Les pouvoirs en place et son état d’urgence, contraint et permanent, en ont voulu autrement. Les mots lui ont été arrachés par nécessité, pour ne pas être coupable. Les Parias de Damas c’est le récit de sa vie, de son pays, la Syrie, de tous les exilés et des semis-citoyens torturés, emprisonnés, tués pour avoir voulu récupérer ce sur quoi l’oppresseur veut garder contrôle : la liberté.


    Les parias de Damas MANNA HAYTHAM 14,00

    « Je suis de l’avis de cet exilé russe opposé à Staline, qui n’a eu cesse de le combattre et qui s’est consacré à la philosophie après sa mort : le pouvoir autoritaire doit être dénoncé avant sa disparition, sinon l’intellectuel engagé participe par son silence à sa reproduction sous une autre forme. »

    Haytham Manna

    Haytham Manna aurait souhaité n’avoir jamais pour devoir le récit des parias de Damas. Les pouvoirs en place et son état d’urgence, contraint et permanent, en ont voulu autrement. Les mots lui ont été arrachés par nécessité, pour ne pas être coupable. Les Parias de Damas c’est le récit de sa vie, de son pays, la Syrie, de tous les exilés et des semis-citoyens torturés, emprisonnés, tués pour avoir voulu récupérer ce sur quoi l’oppresseur veut garder contrôle : la liberté.

    Ajouter au panier